Rss

Comment choisir son antivirus ?

Choisir un antivirus peut paraître difficile tellement le choix est vaste. Il existe en effet de nombreuses marques (citons notamment les célèbres Kaspersky, Bitdefender et McAfee) et certains antivirus sont même parfois gratuits. Voici donc quelques astuces pour choisir le meilleur antivirus afin de sécuriser vos données et vos documents personnels…

SELON SON BUDGET

La donnée économique s’avère toujours prépondérante dans un investissement.Si vous avez un budget limité, vous pouvez vous tourner vers une solution antivirus gratuite avec de bonnes performances.
Evidemment un antivirus payant possède de multiples technologies qui ont le pouvoir de faire la différence lors d’une attaque par un cheval de Troie ou un Malware.
De plus, il est important de veiller à la fréquence des mises à jour de l’antivirus. Plus elle est régulière, plus la base de données de l’antivirus est à jour sur les informations sur les menaces existantes. Et vous risquez alors de moins subir une attaque pouvant altérer le fonctionnement de votre ordinateur.
Il faut savoir que tous les fournisseurs d’accès à Internet offrent systématiquement à leurs abonnés un logiciel de contrôle parental, que les messageries ont presque toutes un filtre antispam et que de nombreux navigateurs Internet (dont Firefox, Internet Explorer 7 et Opéra) possèdent une fonction antiphishing. Les systèmes d’exploitation Mac OS et Windows disposent également d’un pare-feu intégré.
Si vous optez pour la solution gratuite, faites attention aux produits offerts par certains éditeurs de sécurité. Certains ne protègent pas toujours des rootkits ou des Spywares, ne surveillent pas le téléchargement de fichiers, et ne contrôlent ni les mails ni leurs pièces jointes avant de les enregistrer sur l’ordinateur. Ils ne gèrent pas non plus en temps réel les sites Internet pouvant polluer l’ordinateur et ne possèdent pas les dernières innovations pour les analyses comportementales.

SELON L’UTILISATION DE SON ORDINATEUR

Tout raisonnement logique amène à penser que si l’utilisateur n’envoie que des mails et rédige des documents, sans surfer sur des sites Internet sensibles, qu’il n’ouvre pas de pièce jointe d’expéditeur inconnu ou douteuse, alors un antivirus gratuit lui sera grandement suffisant.
Mais dès l’instant qu’il surfe régulièrement sur le Net, joue directement en ligne, regarde des vidéos en ligne ou travaille sur son ordinateur tous les jours, la solution payante s’avère alors primordiale pour s’assurer que travaux et documents sont en totale sécurité.
Pour lui faciliter la vie, les éditeurs de sécurité proposent des suites complètes (solutions « tout-en-un ») comprenant un antivirus, un pare-feu et diverses autres fonctions (antispam, firewall, antiphishing, contrôle parental…). Apportant une sécurité complète, ces suites sont également destinées aux internautes les moins avertis, car elles sont une protection simple à utiliser et la grande majorité d’entre elles ont l’avantage de posséder une interface unique permettant de contrôler toutes les fonctionnalités du logiciel.
S’achetant en magasin (en version boîte) ou téléchargé sur Internet (sur le site de l’éditeur), l’antivirus peut ainsi concerner 1 ou plusieurs ordinateurs, avoir une licence d’une durée de 1 à 2 ans, et demander par la suite un téléchargement payant (pour ne pas qu’il devienne obsolète).

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier qu’un logiciel de sécurité (payant ou gratuit) n’est pas infaillible. Donc pour se protéger de tout risque, l’internaute doit éviter de surfer sur des sites Internet douteux, de télécharger des fichiers non fiables, ou encore d’ouvrir des pièces jointes inconnues. Sans oublier qu’il doit quotidiennement mettre ses logiciels à jour et avoir un compte utilisateur spécial pour Internet (pour ne pas donner aux pirates un accès au compte administrateur et un accès direct aux paramètres du système).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *